Retour sur événement - Ecole Thématique Internationale 2022

  • Formation
  • Recherche
  • Vie étudiante
  • Culture
  • Culture scientifique
  • Institutionnel
  • International
Publié le 11 avril 2022 Mis à jour le 11 avril 2022
Date(s)

le 11 avril 2022

du 10 au 14 janvier 2022
Lieu(x)
Saint-Vallier-de-Thiey

Du 10 au 14 janvier 2022, s’est tenue la première édition de l’Ecole Thématique Internationale (ETI) de l’EUR ODYSSEE sur le thème des sciences humaines et sociales face aux défis socio-environnementaux : quelles recherches académiques pour quelles demandes sociales ?

Découvrez le témoignage des participants

L'ETI-ODYSSEE-2022 est une des activités scientifiques proposées par l’École Universitaire de Recherche ODYSSEE afin de traiter les questions humaines, sociales et environnementales comme un seul et même objet. Cette première édition a été l’occasion de rassembler des étudiants de l'Université Côte d'Azur mais également de différents établissements nationaux et internationaux.

Cette école thématique se distingue des autres formations proposées aux étudiant.es de Master et de Doctorat par son positionnement résolument pluridisciplinaire et par sa volonté de penser la recherche comme partie intégrante et indissociable du débat public. En favorisant les échanges entre participant.es et encadrant.es provenant de différentes disciplines et de différents milieux académiques, ETI-ODYSSEE-2022 a pour ambition d’aider les jeunes chercheur.es à progresser dans la formulation, le positionnement scientifique et la mise en œuvre pratique de leur propre projet de recherche. Les objectifs scientifiques se positionnent autour d'une volonté d'expliquer que dans la relation socio-environnementale, les sciences ne se limitent pas seulement aux questionnements environnementaux, mais au contraire, elles aident à mieux comprendre les défis cruciaux posés au monde académique.

La réflexion critique à laquelle ETI-ODYSSEE-2022 a proposé de faire participer ses étudiants distingue trois niveaux d’analyse :

  1. L'influence de la société sur la recherche.
  2. La recherche dans la société.
  3. L'influence de la recherche sur la société.

Sur la base de ces trois niveaux d’analyse, une attention particulière a été portée à la comparaison entre différentes traditions nationales de réponse académique à la demande sociale en SHS. La collaboration avec l’Université du Costa Rica a permis de mettre l’accent sur ce pays qui est un des plus avancés au monde dans la mise en œuvre de politiques environnementales.

Au programme de la semaine : 

  • matin : conférences des enseignants-chercheurs.
  • après-midi : présentation des projets de recherche des étudiants.
  • soir : projection du film documentaire "L'illusion verte", discussions autour du tiers-lieu de la transition écologique Sainte Marthe.

Consultez le programme de la semaine

La pluridisciplinarité et l'interdisciplinarité, indispensables pour aborder les défis socio-environnementaux sous tous ses angles, ont été au rendez-vous durant cette semaine riche en partages et en échanges. 

 

Retour collectif des étudiants participants

Nous souhaitons vous remercier pour toute l’organisation, le temps qui a été pris pour nous écouter, et votre partage. La communication a été très bien réalisée, aussi bien en amont qu’en aval. Les informations étaient claires, le mélange des chercheurs et des disciplines a été un atout non négligeable dans le déroulement de cette semaine. Nous souhaitons vous remercier également d’avoir permis à différents étudiants -jeunes chercheurs, notamment en ouvrant la formation aux M2, de se rencontrer, sans statut hiérarchique, et cette horizontalité dans les échanges a été particulièrement appréciée. La randonnée par exemple a été un lieu d’échange, sortant du cadre scolaire de la semaine, et qui pourtant a permis le rapprochement. 

Le format des discussions après les présentations a été bénéfique, les retours sur nos recherches, ou bien les questions de chercheurs appartenant à d’autres disciplines, nous permettra très certainement une réflexivité sur nos sujets et méthodes. Le temps a été bien géré, même si la densité des journées a été pointée. La pluridisciplinarité a été réelle, et appréciée, le nombre de jeunes chercheurs nous a paru idéal, permettant une proximité et des échanges fructueux. Nous voulions aussi souligner que nous avons pensé à perpétuer ce groupe nouvellement constitué, éventuellement en se revoyant, ou en partageant différentes informations. Une piste de réflexion dont nous avons parlé et que nous voulions vous soumettre serait un temps d’atelier collectif, sur un sujet commun, par exemple spécifiquement sur la demande sociale, qui pourrait déboucher sur un article, un pamphlet, ou un manifeste, réutilisable dans le cadre de la communication de l’École. En outre, l’aspect de la demande sociale, nous avons une critique à faire sur nous même : nous ne l’avons pas suffisamment abordée dans nos présentations. De ce fait, la question de la réflexivité de notre recherche, n’a pas été bien comprise et assimilée. Pourtant, cet aspect nous aurait permis de bénéficier d’un vrai dialogue interdisciplinaire.

Sur la forme, nous voulons pointer une réflexion qui a fait débat au sein du groupe : comment penser une organisation plus éco-responsable, en accord avec la thématique ? une réflexion logistique sur la manière de faire plaisir en donnant des goodies, parfois utiles, parfois qui ne le sont pas, par exemple les bracelets, ne sont pour nous, pas indispensables.

Nous avons particulièrement apprécié les questions liées à l’après recherche, nous avons pu comprendre qu’il est absolument nécessaire de réfléchir aux méthodes, résultats de la recherche, et à sa diffusion. La mise en exergue du lien entre la recherche et l’action, ainsi que l’impact de la recherche sur la transition et le changement, ont été particulièrement appréciés.  

Le fait que l’école permet de favoriser les rencontres entre chercheurs, en créant une forme de solidarité, une ambiance de groupe, a été fondamental et absolument bénéfique. Une idée de mise en réseau a été discutée, ou comment poursuivre des activités de recherche de manière collective.  
Nous tenons également à remercier le personnel, qui a été merveilleux et très attentif. Le cadre de travail était exceptionnel.
Bravo pour ce travail, nous avons conscience des difficultés traversées, et encore une fois merci.

Bilan de Xavier Huetz de Lemps

Xavier Huetz de Lemps, historien, chargé de mission Recherche de l'EUR ODYSSEE et en charge de l'organisation de cette ETI, a également souhaité tirer le bilan de la semaine.

Cette école thématique fut une pleine réussite. Avant le début de cette semaine de formation, malgré un contexte sanitaire qui demeurait troublé – deux des étudiants durent renoncer au dernier moment parce qu’ils étaient positifs au COVID ; les deux formateurs de l’Université du Costa Rica ne firent pas le déplacement et enregistrèrent leur intervention –, j’étais confiant sur les chances de succès de cette école du fait de mon expérience antérieure, comme organisateur à la Casa de Velázquez (Madrid) ou comme formateur dans différentes écoles doctorales portant sur des sujets divers.

Pourtant, je dois avouer que la qualité des échanges scientifiques et le degré de convivialité du groupe ont largement dépassé mes espérances. L’amalgame entre les étudiant.e.s venus d’horizons géographiques et disciplinaires divers, entre les formatrices et les formateurs qui, souvent, ne se connaissaient qu’imparfaitement, et, enfin, entre le premier et le second groupe a parfaitement pris. Nous avons toutes et tous beaucoup appris les uns des autres, que ce soit à l’occasion des séances formelles de travail en commun (la qualité moyenne des interventions et des débats fut vraiment remarquable) ou à celle des repas et des activités, plus ou moins physiques, organisées en parallèle. Le pari de mélanger des étudiant.e.s dont le degré de maturité des projets était très différent (du M2 à la troisième année de thèse) a été gagné. Enfin, les attendus scientifiques du programme initial n’ont pas été exactement respectés et des interrogations nouvelles ont émergé au fil des débats : c’est là une belle preuve de la dynamique de groupe qui s’est établie grâce à cette école.

Faut-il y voir le fruit d’une médiation, d’une sorte de relais impérial ? Un clin d’œil à la thématique choisie ? En tout cas, le ciel fut tout simplement avec nous, du lundi au vendredi.

Pari réussi ! Malgré une situation sanitaire instable, la première édition de l'ETI-ODYSSEE-2022 a atteint ses objectifs. L’EUR ODYSSEE se réjouit de vous faire découvrir en image les temps forts de la semaine….

Retour en images

Des journées rythmées par des conférences des enseignants-chercheurs en SHS et des présentations des projets de recherche des étudiants.
Conférences ETI-ODYSSEE-2022
Conférences ETI-ODYSSEE-2022
Pour s'aérer l'esprit, relâcher la pression et renforcer les échanges et la cohésion du groupe, le mercredi après-midi, randonnée sur les hauteurs de Saint-Vallier-de-Thiey.
Randonnée ETI-ODYSSEE-2022
Randonnée ETI-ODYSSEE-2022
Une semaine riche en entretiens avec des enseignants-chercheurs et des doctorants focus sur le Costa-Rica, prochain partenaire stratégique de l’EUR ODYSSEE et plus largement de l'Université du Costa Rica.
Entretiens ETI-ODYSSEE-2022
Entretiens ETI-ODYSSEE-2022

Enfin, retrouvez le témoignage des étudiants et doctorants pour en apprendre un peu plus sur ces futurs chercheurs.